Arcānum | Paris Insolite & Secret | Anecdotes & Histoires sur les Mystères de Paris

RECHERCHE


Category

Vidéos

“Sur la Rue des Nations de 1900, tous les édifices étaient magnifiques de l’extérieur, certains d’entre eux avaient d’ailleurs des intérieurs recouverts de tapisseries précieuses et de meubles en bois rares…”

Pendant l’exposition universelle de Paris de 1900, les plus grandes puissances étrangères avaient installé sur les quais de la Seine leurs pavillons, tous aussi insolites et resplendissants les uns que les autres.

Sur la rive gauche, entre le pont de l’Alma et les Invalides, la « rue des Nations » regroupait une succession de palais : La Suède avait bâti un étrange bâtiment lyrique recouvert d’écailles de bois, tandis qu’à côté, un grand bâtiment carré de style florentin était érigé à la gloire de la principauté de Monaco. Un peu plus loin, le pavillon de l’Espagne proposait un bâtiment dont l’architecture s’inspirait l’Alcazar de Tolède, et la Norvège proposait un chalet rustique et satiné.

Un peu plus loin sur le quai des Nations, La Belgique offrait aux visiteurs une reproduction de l’hôtel de ville de la cité d’Audenarde, et l’Angleterre faisait rejaillir son histoire avec une copie d’un château du XVIe siècle, le Kingston House. Juste derrière, la Hongrie et la Bosnie-Herzégovine montraient des bâtisses de style baroque et les États Unis étaient représentés par un immeuble tout blanc surmonté d’une coupole qui rappelait le design singulier de la Maison Blanche de Washington.

Et pour encore plus épater les visiteurs de l’exposition universelle de 1900, sur la rive opposée à la rue des Nations, s’élevait une reconstitution du vieux Paris, imaginée par M. Robida, célèbre pour ces romans d’anticipation (cf. Les Voyages très extraordinaires dans le Paris d’Albert Robida).

Tous les édifices étaient non seulement magnifiques de l’extérieur, mais aussi de l’intérieur. Certains d’entre eux avaient d’ailleurs des intérieurs recouverts de tapisseries précieuses et de meubles en bois rares, qui rendaient les visiteurs ébahis par tant de richesses.

Enfin, pour profiter des toutes ces expositions merveilleuses, les passants pouvaient emprunter la première ligne de métropolitain, inaugurée le 19 juillet 1900, qui reliait la porte maillot à la porte de Vincennes.

Après l’exposition, les pavillons du quai des Nations furent démontés comme prévu, puis certains en partie remontés dans d’autres lieux en Île-de-France, créant ainsi un patrimoine international disséminé : Cité Fleurie dans le 13ème, Pavillon Norvégien à Maisons Laffitte, Escaliers de la Tour Eiffel à Nogent et Levallois, Pavillon Suisse à St Cloud, Sphinx de Pierre à Marly le Roi…

Ci-dessous un diaporama représentant plusieurs pavillons de la Rue des Nations, à l’exposition universelle de 1900

la-rue-des-nations-exposition-universelle-paris-1900-insolite2
la-rue-des-nations-exposition-universelle-paris-1900-italie
la-rue-des-nations-exposition-universelle-paris-1900-insolite4
la-rue-des-nations-exposition-universelle-paris-1900-finlande
la-rue-des-nations-exposition-universelle-paris-1900-insolite
la-rue-des-nations-exposition-universelle-paris-1900-hongrie
la-rue-des-nations-exposition-universelle-paris-1900-insolite3

Dès le début du 19ème siècle, de nombreuses fêtes étaient données à Paris, où l’on pratiquait avec des filles aux « mœurs légères », une sorte de danse animée consistant à sautiller en bougeant ses membres au rythme de la musique de fanfare : c’était le « chahut ». Un peu plus tard, on se mit à danser de manière plus structurée en levant les jambes l’une après l’autre tout en agitant les bras en soufflet, comme s’il fallait simuler des ailes de canard : la danse devint le « coin-coin ».

Par la suite, de nombreux étrangers intrigués par cette danse enivrante vinrent profiter des soirées parisiennes où les culottes fendues et les jupons donnaient à l’ambiance une teneur particulièrement érotique. Or lorsque les anglais et les américains parlaient de ces « french-parties », leur prononciation tronquée transformait le mot « coin-coin » en « can-can », ce qui dessina progressivement l’appellation finale de la danse : le « french-cancan » !

Le phénomène fut parallèlement propagé par des établissements célèbres tels que Le Bal Mabille, le Paradis Latin, le Lido et le Moulin Rouge où les danseuses vedettes « La Goulue » et « Nini Pattes en l’air » s’appliquaient à codifier la danse pour l’intégrer dans les spectacles de cabaret et faire tourner la tête de ces messieurs…

l'origine du french-cancan

l’origine du french-cancan

L’hiver 1946 fut marqué par une vague de froid exceptionnelle ayant touché le Nord et le centre de l’Europe, dont la France. Du coup, au mois de mars, Paris était recouverte d’un épais manteau de neige et quelques casse-cous avaient sortis leurs skis pour dévaler les pentes de la butte Montmartre ! C’était bien avant les premiers signes du réchauffement climatique ! (source ina)

Ne loupez pas cette vieille publicité très drôle, pour une grand magasin Parisien connu de tous. Produit par Drouzy & Lemoine et vainqueur du 1er prix cinéma en 1974, ce spot est bourré de références à des films célèbres (à vous de les trouver! ). On peut aussi y remarquer Jean-Luc Godard, qui joue le rôle de l’aveugle perdu dans la foule… Ahhhh la pub, c’était mieux avant !

TROUVER VOS IDÉES PAR SEMAINE
POUR VOUS CHANGER LA VIE À PARIS
L'adresse pour lui en mettre plein la vue,
L'info qui tue pour briller à un dîner,
Le plan pour être plus malin... Et bien plus !
CHOISSISSEZ VOTRE VILLE !
Abonnez-vous à Arcānum
Le meilleur du Paris Insolite & Secret : Histoires originales, Bons plans, Lieux cachés, Visites gratuites...
Pour mieux sécuriser votre e-mail, cochez la case ci-dessous !
ABONNEMENT AUX SECRETS DE PARIS
Chaque semaine, recevez gratuitement nos anecdotes sur le Paris Insolite & Secret !
Pour mieux sécuriser votre e-mail, cochez la case ci-dessous !
Abonnez-vous aux histoires d'Arcānum
Inscription à Arcānum
Obtenez le meilleur du Paris Insolite & Secret : Histoires originales, Bons plans, Lieux cachés, Visites gratuites...
Votre e-mail restera privé et protégé
ABONNEZ-VOUS AUX SECRETS DE PARIS
Les meilleures histoires sur le Paris Insolite & Secret !
RECEVEZ NOS HISTOIRES INSOLITES
Abonnez-vous aux meilleures anecdotes sur le Paris Insolite & Secret !
Votre e-mail restera privé et protégé
RECEVEZ NOS HISTOIRES INSOLITES
Le meilleur du Paris Insolite & Secret : Anecdotes, Lieux cachés, Visites gratuites...
Votre e-mail restera privé et protégé
Abonnez-vous à Arcānum
Le meilleur du Paris Insolite & Secret : Anecdotes, Lieux cachés, Visites gratuites...
Votre e-mail restera privé et protégé
RECEVEZ LES SECRETS DE PARIS
Le meilleur du Paris Insolite & Secret : Histoires originales, Bons plans, Lieux cachés, Visites gratuites...
Votre e-mail restera privé et protégé
Abonnez-vous à Arcānum
Le meilleur du Paris Insolite & Secret : Histoires originales, Bons plans, Lieux cachés, Visites gratuites...
Votre e-mail restera privé et protégé
Abonnez-vous aux histoires d'Arcānum
Inscription à Arcānum
Le meilleur du Paris Insolite & Secret : Histoires originales, Lieux cachés, Visites gratuites...
Votre e-mail restera privé et protégé
Abonnez-vous à Arcānum
Le meilleur du Paris Insolite & Secret : Histoires originales, Lieux cachés, Visites gratuites...
Votre e-mail restera privé et protégé