Arcānum | Paris Insolite & Secret | Histoires sur les Mystères de Paris

RECHERCHE


/ 0

Histoire

La grève est-elle grave ?

22nd Fév '17
Abonnez-vous aux histoires d'Arcānum

Le mot « grève » vient du mot Gaulois « grava » désignant du sable grossier (une sorte de gravier). Mais le mot grève à une histoire encore plus intéressante… Au XII° siècle, l’extension de Paris sur la rive droite de la Seine donné naissance à la place de la Grève, appelée ainsi car les berges du fleuve qui la longeaient étaient submergées d’un sable très épais. Cette place était un lieu ou les exécutions étaient très fréquentes (potence, hache, bucher, écartèlement, etc…). Entre deux sentences, les ouvriers à la recherche d’un emploi s’y retrouvaient pour discuter et échanger leurs annonces d’embauche. L’expression « faire grève » signifiait alors « rechercher du travail ». Mais l’expression « faire grève » telle qu’on la connait aujourd’hui est apparue au XIX° siècle. Avant l’occupation et le régime de Vichy, les fonctionnaires français n’avaient pas le droit de faire grève en application du principe de continuité du service public. En contrepartie, la sécurité de l’emploi leur était garantie. En 1946, à la libération, le droit de grève a été accordé par la Constitution à tous les travailleurs, y compris les fonctionnaires !

ABONNEZ-VOUS AUX SECRETS DE PARIS
Les meilleures histoires sur le Paris Insolite & Secret !
RECEVEZ NOS HISTOIRES INSOLITES
Abonnez-vous aux meilleures anecdotes sur le Paris Insolite & Secret !
Votre e-mail restera privé et protégé

Send this to a friend