Arcānum | Paris Insolite & Secret | Histoires sur les Mystères de Paris

RECHERCHE


/ 0

Histoire

Le bistrot des cosaques

21st Fév '17
Abonnez-vous aux histoires d'Arcānum

Boui-boui, buvette, gargote, troquet, on ne compte plus les dénominations utilisées par les parisiens pour qualifier les bars dans lesquels ils aiment se retrouver pour siroter un ballon de rouge ou un picon bière. Or parmi toutes ses appellations, la plus connue est certainement “Bistrot”, un nom qui cache bien ses origines… D’aucuns prétendent qu’il proviendrait de “Bistingo”, qui veut dire cabaret, ou de “bistraud”, qui désigne un domestique ou un marchand de vin, en dialecte poitevin. D’autres disent que “Bistrot” vient du mot “Bistouille”, qui désigne dans le Nord de la France un café auquel on rajoute un peu d’eau de vie. Autre option, le mot “Bistrot” viendrait du début du 19ème siècle, et plus précisément de la période d’occupation russe après la campagne de France. C’est ce qu’atteste en tout cas une plaque explicative situé au 6 place du Tertre à Montmartre, sur la devanture du restaurant Mère Catherine (un ancien presbytère du XVe siècle devenu un débit de boisson!). Il y est écrit qu’ici, en 1814, des cosaques scandaient régulièrement “Bistro!” (ce qui veut dire Vite! en russe), car ils voulaient rapidement consommer leur verres, de peur de se faire coincer par leurs supérieurs. Na zdorovié !

ABONNEZ-VOUS AUX SECRETS DE PARIS
Les meilleures histoires sur le Paris Insolite & Secret !
RECEVEZ NOS HISTOIRES INSOLITES
Abonnez-vous aux meilleures anecdotes sur le Paris Insolite & Secret !
Votre e-mail restera privé et protégé

Send this to a friend