Arcānum | Paris Insolite & Secret | Histoires sur les Mystères de Paris

RECHERCHE


/ 0

Célébrités

Sur les traces d’Arago !

22nd Août '17
Abonnez-vous aux histoires d'Arcānum

Défini le 21 juin 1667 par les mathématiciens de l’Académie Royale des Sciences afin de déterminer l’implantation du futur observatoire de Paris, le méridien de Paris est une ligne imaginaire qui traverse la France verticalement.

À l’âge de 20 ans, Arago fut chargé d’achever la prolongation de cette « Méridienne de France » jusqu’aux îles Baléares. L’expédition fut relativement périlleuse, mais elle fut couronnée de succès et à son retour en France en 1809, le jeune scientifique fut élu à l’Académie des Sciences. Il gravit ensuite les échelons de l’institution jusqu’à en devenir le président et à être considéré comme le père de la vulgarisation scientifique moderne. Longtemps, le méridien de Paris fut utilisé par les voyageurs et les géographes, mais en 1884 la domination maritime des Britanniques influença une convention internationale qui adopta définitivement le méridien de Greenwich comme « méridien origine ».

Afin d’honorer la mémoire d’Arago, l’artiste néerlandais Jan Dibbets conçut en 1994 une représentation du tracé imaginaire du méridien de Paris », matérialisé par 135 médaillons en bronze de 12cm de diamètre, encastrés dans le sol de Paris tout au long du méridien. Présenté comme un guide de parcours dans la ville, cette œuvre permet de déambuler dans la capitale à la recherche des médaillons, qui sont tous marqués du nom d’Arago ainsi que d’un N indiquant le Nord et d’un S indiquant le Sud. À vos baskets !

ABONNEZ-VOUS AUX SECRETS DE PARIS
Les meilleures histoires sur le Paris Insolite & Secret !
RECEVEZ NOS HISTOIRES INSOLITES
Abonnez-vous aux meilleures anecdotes sur le Paris Insolite & Secret !
Votre e-mail restera privé et protégé

Send this to a friend